Pratiques de l’interdisciplinarité dans les sciences sociales (PDI)

 

Présentation

Le parcours Pratique de l’interdisciplinarité dans les sciences sociales (PDI) propose un cursus original. Il combine les apports de trois disciplines fondamentales des sciences sociales – anthropologie, histoire, sociologie –, avec une ouverture sur les objets et questionnements d’autres disciplines telles que la science politique ou l’économie.

 

Organisation des études

Promotions de 20 étudiant.e.s qui bénéficieront d’un encadrement de qualité et d’un suivi personnalisé.

Ecriture scientifique : une formation spécifique à la restitution d’enquête

Le parcours PDI accorde toute son importance à l’apprentissage de l’écriture scientifique, les étudiant.e.s devant présenter au cours de leur cursus plusieurs textes témoignant de son contrôle raisonné. De même, l’élaboration de deux mémoires de recherche – de 80 pages en M1, de 120 pages en M2 –, fait l’objet d’un encadrement personnalisé par un.e responsable de recherche, mais aussi d’un enseignement spécialement consacré à l’apprentissage de l’écriture en sciences sociales.

Transdisciplinarité : une ouverture aux différents aspects des sciences sociales

Les étudiant.e.s souhaitant renforcer dans leur formation la dimension d’analyses quantitatives ont la possibilité de suivre des enseignements du parcours « Quantifier en sciences sociales ».

Stage de terrain : une formation pratique au travail d’enquête

Il constitue l’une des spécificités du parcours PDI : encadrés par des chercheurs en sociologie, anthropologie et science politique, les étudiant.e.s participent à une enquête collective.

 

Débouchés

Conformément aux missions de ses deux établissements de tutelle –  l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et l’Ecole Normale Supérieure (ENS) –, la finalité professionnelle du parcours est d’abord de former ses étudiants aux métiers de la recherche. Une grande partie de celles et ceux qui ont obtenu un master PDI ont donc vocation à poursuivre leur formation en préparant un doctorat. 

 

Les "+" du parcours : 

La formation ambitionne de proposer aux étudiant.e.s un environnement matériel et intellectuel qui favorise, pendant le master et le doctorat, leur insertion dans une communauté pédagogique et scientifique. Un stage résidentiel d’une semaine permet à tou.te.s les étudiant.e.s de la formation de s’initier à l’enquête ethnographique en étant accompagnés par de nombreux encadrants. Le site Jourdan dispose d’une bibliothèque spécialisée en sciences sociales, accessible aux étudiant.e.s du master. La familiarisation des étudiant.e.s avec l’univers international de la recherche constitue une priorité, de même que le recrutement international des étudiant.e.s.

 

Programme pédagogique

La première année de master permet à tou.te.s les étudiant.e.s de raffermir les fondements des trois disciplines qui font le socle de PDI, ainsi que d’acquérir des méthodes d’enquête.

Le cycle « Disciplines » constitue un panel d’enseignements dans chacune des trois disciplines considérées comme des traditions scientifiques mais aussi des façons de faire, des métiers ("Approches anthropologiques", "Lectures en histoire", "Lectures en sociologie"). Il invite à réfléchir sur les frontières mouvantes entre disciplines, sur l’histoire de celles-ci et de leurs rapports, sur les braconnages de l’une à l’autre. Il est complété par un quatrième module centré sur les applications concrètes de la notion d’interdisciplinarité ("Approches interdisciplinaires »). En 2019-2020, cet enseignement est assuré par le groupe « Genres et Classes Populaires ». Les étudiant.e.s doivent choisir trois modules parmi les quatre, en privilégiant les domaines qu’ils n’ont pas eu l’occasion d’aborder auparavant.

Le cycle « Méthodes » met l’accent sur l’acquisition des savoir-faire propres à l’enquête en science sociale ("Archives et sources", "Approches quantitatives en sciences sociales", "Méthodes ethnographiques") : il vise à former les étudiants aux méthodologies et aux techniques historiques, sociologiques et anthropologiques. Un stage immersif d’une semaine de formation à l’enquête de terrain, en début de première année, ainsi que des ateliers de recherche à l’année, où les étudiants se familiarisent avec des matériaux d’enquête en cours et contribuent à leur exploitation voire à leur publication, viennent compléter cette formation à la recherche par la recherche.

La deuxième année de master vise à consolider et à élargir les compétences acquises en M1. 

Le tronc commun est composé de quatre unités : un cycle « Interdisciplinarité en action » qui confronte les perspectives disciplinaires autour d’objets de recherche ; un module de professionnalisation, qui invite à réfléchir aux perspectives ouvertes aux étudiants après le master 2 ; un cours entièrement dispensé en anglais, « Reading in the Social Sciences », qui propose une introduction aux sciences sociales anglophones ; enfin, un cycle « Auteurs » qui présente chaque année des textes d’un auteur classique en sciences sociales et associe des chercheurs qui l’utilisent dans leurs travaux de façon originale.

La maquette 2019-2020 est en cours de finalisation. À titre d’information, vous pouvez consulter le site web de l’ancien master PDI.

 

Candidatures 

Les candidat.e.s en M1 doivent être titulaires d’une licence française (180 crédits après le baccalauréat) ou équivalent. 

Le dossier de candidature se compose d’un CV, d’une lettre de motivation, d’un projet de mémoire (2 pages maximum), des relevés de notes de L1, L2 et L3.

Le projet de mémoire doit être approuvé par un.e responsable de mémoire appartenant à l’EHESS ou à l’ENS, qui doit signer la page 2 du dossier d’inscription.

Les candidat.e.s sont invité.e.s à s’informer des possibilités de s’inscrire simultanément au diplôme de l’Ecole normale supérieure (DENS).

Les candidat.e.s en M2 doivent justifier du premier niveau de master ou d’un titre sanctionnant quatre années d’études supérieures. Les titulaires du diplôme de l’EHESS peuvent également être candidat.e.s en M2.

Les candidat.e.s doivent obtenir l’accord formel d’un.e responsable de mémoire sur un projet précis (5 à 7 pages maximum avec bibliographie) qu’ils accompagnent d’un CV, d’une lettre de motivation, des relevés de notes de L1, L2, L3 et M1 ou équivalent.

NB - Le processus d’inscription est assez long et doit être engagé le plus tôt possible. Vous pouvez dès à présent préparer votre candidature en prenant contact avec les responsables ou le secrétariat du parcours PDI.

Admissions
Pour l’année universitaire 2019-2020, les commissions d’admission se réuniront le 14 juin 2019 (1re session) et le 9 septembre 2019 (2e session).

Inscription administrative
Les candidats admis auront jusqu’au 30 septembre 2019 pour procéder à leur inscription administrative auprès du Service de la scolarité de l’ENS ou de l’EHESS.

 

Accueil
Nadine Razgallah
ENS/Campus Jourdan
48 bd Jourdan – 75014 Paris
Bureau R3-29 
Tél. : 01 80 52 15 10